Retour d’expériences from SaaStr 2019

c’est la conférence la plus pointu pour le secteur du SaaS sans équivoque !

En 3 ans l’évènement SaaStr est devenu la grande conférence mondiale des éditeurs SaaS (Software as a Service).

Digital League vous propose ici un rapide debriefing de l’édition 2019qui s’est déroulée du 5 au 7 février 2019 à San José avec nos 4 valeureux adhérents :

  • Denis Bolomier, CEO d’Adebéo
  • Thomas Dickelé, Co-fondateur & COO d’Aster
  • Côme Fouques, Co-fondateur & CEO de Georges
  • Adrien Plat, Co-fondateur et CMO de Georges
Cette année, la conférence a eu lieu au centre de convention de San José, les salles de San Francisco devenaient trop petites par rapport à la fréquentation de la conférence

Les entreprises du Cloud/SaaS se développent comme des petits pains

L’une des discussions les plus intéressantes a été le rapport « State of the cloud 2019 » de Bessemer Venture Partners. Il a montré comment les entreprises publiques du secteur du clouud sont sur le point d’atteindre une capitalisation boursière de 1 000 milliards de dollars, ce qui arrive beaucoup plus vite que prévu il y a quelques années. Cela prouve que les entreprises de cloud computing et du SaaS sont de plus en plus courantes, même s’il existe encore une grande partie de logiciels de la vieille école.

Ils ont également souligné qu’il y a maintenant plus de 55 licornes cloud/SaaS privées, contre 0 exactement il y a dix ans.

La réflexion cyclique (Flywheel) est le nouvel entonnoir

Une grande partie des sessions ont porté sur des sujets liés au marketing, aux ventes et surtout à la génération de prospects. La tendance était à l’introduction d’un nouveau modèle de réflexion sur l’entonnoir. Brian Halligan, PDG et fondateur de Hubspot, a expliqué la nouvelle approche qui consiste à penser la génération de prospects comme une réflexion cyclique de votre stratégie d’inbound marketing. L’idée est que le marketing client devient beaucoup plus important, surtout lorsque le bouche-à-oreille génère une grande partie des nouveaux clients et des revenus. Comme son nom l’indique, l’idée est d’imaginer le cycle de vie d’un lead/client comme un volant, un engrenage. Une fois le bon paramétrage choisi, la machine est lancée et l’élan ainsi créé permet de générer continuellement de l’énergie. La Flywheel tourne donc perpétuellement et se nourrit de sa propre énergie. 

Il était intéressant de voir que l’approche d’une réflexion cyclique peut s’appliquer à de nombreux domaines. Lors d’un exposé d’Amazon Web Services, il a été mentionné que la baisse des prix augmente le trafic, ce qui permet de réaliser des économies et donc de faire baisser les prix.

Culture d’entreprise à distance et forte croissance

Une conférence que j’ai trouvée fascinante a été donnée par Seth Shaw, directeur des ventes chez Invision, alors qu’ils ont atteint plus de 100 millions de dollars en TAR sans avoir de bureau physique. Seth croit fermement qu’un modèle entièrement distant fonctionne beaucoup mieux qu’un modèle hybride où seules des parties de l’entreprise travaillent à distance.

Nouvelle génération de cloud/SaaS sans verrouillage des fournisseurs

Mikkel Svane, le PDG et fondateur de Zendesk, a parlé d’une nouvelle génération d’applications dans le cloud qui n’ont pas de verrouillage fournisseur et sont donc beaucoup plus ouvertes aux intégrations et aux changements futurs de la demande. Il sera intéressant de voir comment cela va évoluer et si la stratégie de Zendesk, qui consiste à s’étendre à de plus en plus de domaines, sera payante grâce à cette approche.

Vers une approche User Centric

Sandy Carter, vice-président d’Amazon Web Services a basé son intervention sur leur approche User Centric. Une mesure concrète introduite en interne par Amazon consiste à rédiger un communiqué de presse pour une nouvelle fonctionnalité avant de commencer le codage du projet. Cela oblige à réfléchir pleinement à la proposition de valeur dès le départ et même aux choses concrètes que les clients diraient lorsqu’ils utiliseront la nouvelle fonctionnalité.

Et nos entreprises dans tout ça ?

Inspiration c’est le mot qui est revenu le plus souvent !

Cette conférence permet par sa richesse d’avoir plein d’idées, de conseils, d’inspiration à mettre en place dans l’entreprise à tous les niveaux : fondateurs, produit, marketing, finance… c’est le meilleur moyen d’apprendre et d’importer les meilleures pratiques du SaaS mondial. SaaStr est unique et exceptionnel par la qualité des apprentissages et des retours d’expériences pour un éditeur de logiciel SaaS. C’est le seul moyen de comprendre et d’importer les pratiques des acteurs qui jouent la coupe du monde quand on ne pratique encore qu’à un niveau régional.

Cet évènement remet les idées en place sur tout ce que doit faire un fondateur de start up. Des témoignages inspirants et des conseils pragmatiques à mettre en place dès le retour rythment ces 3 jours.

Thomas Dickelé, Co-fondateur & COO Aster

3 jours à SaaStr : le meilleur moyen pour démultiplier l’ambition et la dimension de son business SaaS. Merci de nous avoir permis cette expérience décisive pour débrider notre ambition. Ces conférences et ce voyage aux USA ont joué un rôle très significatif dans notre récente levée de fonds hors norme… ce qui aboutit donc sur la création de 100+ d’emplois en région Rhône-Alpes sur les 18 prochains mois

Côme Fouques, CEO Georges

Retrouvez le bilan d’Adébéo en vidéo

Adébéo, Aster et Georges
Un mission réalisée avec le soutien de la Région Auvergne Rhône-Alpes