Diversité et projet Ensembly

Les conseils de Laurence

Projet ensembly

La diversité. On nous en parle beaucoup sans vraiment nous expliquer ce que c’est et pourquoi elle est conseillée, nécessaire, obligatoire … Qu’est-ce qu’elle apporte à une entreprise ? Si ça fonctionne maintenant, pourquoi tout changer ? Si l’on veut être pragmatique, voir même un peu cynique c’est un argument commercial. On coche une case en plus.

Mais dans les faits, une réelle diversité au sein d’une équipe amène bien plus qu’un bonus supplémentaire pour l’image de marque. Une pluralité de profils, c’est une richesse des points de vue, un foisonnement d’idées, des débats plus animés et donc des produits et des services toujours plus adaptés aux différents clients.

Alors comment amener cette diversité au sein de votre entreprise ? Des quotas ? Pour faire plaisir aux législateur·rice·s et respecter les règles ? Ce n’est pas toujours si simple et ils n’ont pas vraiment bonne presse.

Ce que nous vous proposons c’est de vous aider à sortir des schémas classiques de recrutement (tel poste = tel profil = telle filière = tel diplôme). En bonus cela vous permettra de recruter plus vite, de gagner en qualité de vie au travail et même en productivité. Pour cela on travaille sur nos freins, oui oui NOS freins parce que nous sommes tous·tes concerné·e·s.

Pour commencer on se penche sur les stéréotypes, vous savez ce gros mot qu’on entend à tort et à travers et qui n’est jamais utilisé pour parler de la même chose. Les stéréotypes, les clichés, les préjugés on en parle sans tabou, calmement sans viser ni accuser personne de quoi que ce soit. Tout ceci afin de comprendre leur impact sur le fonctionnement de l’entreprise et plus largement sur celui de la société.

Ensuite on parle de compétences. Des compétences et pas des profils ; du vécu, de l’expérience et pas un diplôme. Nous ferons également un petit détour par les obligations légales et notamment l’index égalité femmes-hommes que toute entreprise de plus de 50 salarié·e·s se doit désormais de calculer et publier chaque 1er mars.

Dans le même domaine, et parce-que c’est aussi un sujet d’actualité et un bonus pour la vie de l’entreprise quand c’est bien traité, nous proposons également de former les référent·e·s et manager·euse·s au repérage et au traitement de cas d’agissements sexistes et de harcèlement sexuel au sein de l’entreprise.

Notre objectif est de vous accompagner dans cette transition qui ne se fera pas en un jour, mais qui ne peut être que bénéfique.

La prochaine fois nous vous présenterons l’outil et le lien vers la démo de notre plateforme numérique, support de ces formations et séances d’accompagnement.

Contact : lesconseilsdelaurence@gmail.com – 06 65 96 60 10

Linkedin Laurence Benoist – Jade Christin