Du DUT au BUT…

Le DUT deviendra le Bachelor Universitaire de Technologie à partir de Septembre 2021. Voici les principaux changements à venir à travers l’exemple du département Métiers du Multimédia et de l’Internet de l’IUT de Clermont-Ferrand sur le site du Puy-en-Velay (43).

Actuellement :

  • 1 Diplôme Universitaire de Technologie « Métiers du Multimédia et de l’Internet »: 2 ans, 120 ECTS, 56 étudiants/an, 2 stages professionnels
  • 1 Licence « Métiers du Numérique spécialité conception, rédaction et réalisation web »: 1 an, après un Bac+2, 60 ECTS, 20 étudiants, alternance principalement

Après :

  • 1 Bachelor Universitaire de Technologie « Métiers du Multimédia et de l’Internet »: 3 ans, 180 ECTS, 56 étudiants/an, stage professionnel en MMI2, alternance en MMI3

Profils des étudiants et admission des bacheliers technologiques post-bac

Actuellement : défini par chaque rectorat, autour de 33 % de bacheliers techno en DUT MMI au Puy

Après : défini nationalement, 50 % de bacheliers technologiques, des profils variés grâce à des admissions en cours de formation

Diplômes et poursuite d’études

Le BUT conserve tous les points forts du DUT (puisque 2 ans validés donnent le titre et une sortie vers des masters ou écoles) et offre en sus une troisième année de droit à tous ceux qui auront validé les 2 premières années.

Actuellement : 56 étudiants en MMI1, les étudiants obtiennent leur DUT après 2 ans (diplôme Bac+2 national; 120 ECTS) puis postulent dans d’autres formations (Licences pro, école, L3). Côté Licence Pro, 20 étudiants sont admis issus des diplômés de différents DUT MMI de France, des BTS, …

Après : 56 étudiants en MMI1, les étudiants obtiennent un diplôme Bac+2, ceux souhaitant faire des études longues postulent dans des formations type L3 ou écoles, les autres sont admis de droit en 3ème année de BUT (180 ETCS lorsqu’elle est validé), réalisée principalement en alternance. Des admissions parallèles en début de MMI2 ou de MMI3 sont possibles.

L’objectif principal du BUT est l’insertion professionnelle

Actuellement : aucune contrainte sur l’insertion en DUT, la majeure partie des étudiants poursuivent après le DUT MMI pour se spécialiser. Certains étudiants poursuivent après la licence pro.

Après : au moins 50 % d’insertion pro à la sortie du BUT ; 75 % d’insertion pro pour les étudiants issus de bacs technologiques ; les masters n’auront normalement pas le droit d’accepter des BUT

Contenu pédagogique

Actuellement : 1 Programme Pédagogique National par DUT, 1 programme défini localement pour la Licence pro (1 tronc commun et option « Design Multimedia » ou « Développement web »)

Après : 2/3 de Programme National par BUT et 1/3 d’adaptation locale permettant de s’adapter au flux entrants/sortants, aux spécificités de chaque département et/ou aux besoins des entreprises. Les parcours permettent de se spécialiser à partir du 3ème semestre. Au Puy, il y aura probablement un parcours « Développeur-intégrateur web » et un parcours « Communication trans-média »

Mises en situations professionnelles nombreuses

Actuellement : 300h de projets tutorés et 12 à 14 semaines de stage pour le DUT et alternance/stage pour la LP (20 alternants)

Après : 600h de ptut, 22-26 semaines stage ou alternance donc potentiellement 56 alternants en MMI3 !!

Des compétences plus qu’un diplôme

Actuellement : des unités d’enseignements Après : des blocs de compétences à acquérir tout au long de la formation. La validation passe par une organisation des cours sous forme d’ateliers pluri-disciplinaires. On commence en 2020 en DUT MMI et LP au Puy !