L’empreinte carbone de l’informatique mondiale est plus importante que les estimations précédentes

Une équipe de chercheurs de l’université de Lancaster, au Royaume-Uni, et de Small World Consulting Ltd, une société de conseil en développement durable, a estimé que l’informatique mondiale – comportant les téléphones, ordinateurs, télévisions et autres centres de données – génère entre 2,1 et 3,9 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES), contre 2,5 % pour l’aviation civile. Les chercheurs estiment qu’au regard de la façon dont le monde est de plus en plus connecté, ces émissions continueront d’augmenter de manière significative si aucune mesure n’est prise.

Source : Developpez.com
Photo by veeterzy on Unsplash