SCPTime à l’heure anglaise

SCPTime, en partenariat avec Teledyne e2v, a été sélectionné par Innovate UK et le National Physical Laboratory de Londres pour mener une étude de faisabilité concernant la diffusion du Temps sécurisé et traçable au Royaume-Uni.

SCPTime (France) et Teledyne e2v, deux entreprises dynamiques dotées d’une forte expertise industrielle dans le domaine du Temps/Fréquence, remportent un appel à projet « Innovation in Time Dissemination and Application ». Cet appel à projet a été lancé en avril 2021 par Innovate UK, l’agence britannique de l’innovation, dans le cadre du projet NTC* mené par le National Physical Laboratory (NPL). Les premières études de faisabilité débuteront en décembre 2021 sous le nom PURETIME**.

* NTC (National Timing Center)

** Providing UTC with Resilience and Endurance

Après avoir été sélectionné par la Commission Européenne dans le cadre d’un appel d’offre visant à identifier des solutions alternatives à Galileo concernant la synchronisation horaire, SCPTime remporte en collaboration avec son partenaire Teledyne e2v, basé à l’Essex au Royaume-Uni, l’appel à projet “Innovation in Time Dissemination and Application“ et réalisera dans un premier temps une étude de faisabilité au Royaume-Uni à partir de décembre 2021.

La double expertise industrielle des deux partenaires dans le domaine du Temps/Fréquence réunit toutes les compétences nécessaires au succès de cette étude. En effet, SCPTime détient trois brevets internationaux, sa société mère GORGY TIMING a plus de 45 ans d’expertise dans la conception et la fabrication de serveurs de temps, et le savoir-faire de Teledyne dans la conception de micro-horloges atomiques est incontestable.

Les deux entreprises travailleront ensemble pour développer une solution de diffusion du Temps sécurisé et traçable adaptée aux besoins du Royaume-Uni. Elles chercheront à fournir des solutions innovantes qui soutiennent de la façon robuste et résiliente les Infrastructures Critiques et le monde numérique, ouvrant la voie à de nouveaux marchés. Cette étude vise à explorer et à démontrer la faisabilité d’un service de diffusion du Temps résilient au Royaume-Uni, qui pourrait équiper les organisations d’intérêt vitales (OIV/OSE) et supporter les besoins des technologies numériques sur lesquelles repose notre société moderne. Une diffusion du Temps sécurisée est en effet essentielle pour les infrastructures critiques comme l’énergie, les transports, les communications et les transactions financières… Elle permettra également l’émergence d’un environnement numérique robuste et fiable, propice à une meilleure qualité de vie.

Le projet NTC (National Timing Center) vise à relever le défi d’une diffusion entièrement traçable, sécurisée et certifiée du signal de Temps de haute précision produit par le NPL (l’UTC), et à fournir une solution souveraine britannique pour les infrastructures nationales critiques et, à plus grande échelle, pour soutenir l’essor de l’économie digitale dans ses aspects de cybersécurité et de souveraineté.

En effet, on sous-estime la place du Temps dans le fonctionnement de l’économie, et les opérateurs de services essentiels OSE ou d’intérêt vital pour la Nation (OIV) tels que l’énergie, le transport, les communications mobiles, les réseaux de données ou les transactions financières électroniques, nécessitent une synchronisation du Temps précise et fiable pour fonctionner. Or, depuis plusieurs années, 90 % des systèmes utilisent les technologies de navigation par satellite (GNSS*) comme signal horaire de référence, alors même que ces signaux peuvent être facilement perturbés accidentellement ou parfois de façon malveillante (hackers). En cas d’indisponibilité majeure des GNSS, ces services critiques cessent même de fonctionner.

La dépendance aux GNSS en termes synchronisation horaire et le risque pour les OIV/OSE ont incité Innovate UK à commander un rapport publié par London Economics en juin 2017. Celui-ci estimait à 5,2 milliards de livres sterling l’impact sur l’économie britannique d’une panne de cinq jours du GPS américain.  Cette étude à contribué à la prise de conscience encore inégale de l’importance d’un Temps légal sécurisé, certifié et traçable pour le fonctionnement de l’économie, et la nécessité de développer, pour des raisons de souveraineté, une solution de synchronisation horaire qui ne dépende pas des GNSS.

La solution innovante issue de ce projet répondra à ces besoins et trouvera d’autres débouchés et cas d’usages pour la synchronisation du secteur bancaire et financier, des data centers, des réseaux nationaux de distribution d’électricité ou encore des systèmes de contrôle du trafic aérien et du transport en général. Elle réhaussera le niveau de sécurité des données échangées par un horodatage fiable des logs informatiques, ouvrira des perspectives pour le monde de la recherche et l’éducation, et créera de nouveaux marchés pour la synchronisation du Temps/Fréquence allant de la signature électronique, la certification, la sphère juridico-légale, le e-commerce et même le secteur des loisirs et du divertissement car les jeux en lignent nécessiteront une référence de Temps authentifiée pour valider les transactions.

D’autres applications se présenteront dans des zones où aucun signal GNSS n’est disponible et où la synchronisation et l’horodatage à l’aide d’une source du Temps légale certifiée est requise. Ce projet visant à démontrer la faisabilité d’un système certifié sécurisé et traçable dont l’origine provient directement de la source du Temps nationale (NPL) pourra également se révéler utile pour d’autres usages civils ou militaires nécessitant plus de sécurisation et de performance économique pour le Royaume-Uni.

« Nous sommes ravis de travailler avec SCPTime sur ce projet vital. Nos savoir-faires et compétences réunies feront une différence, qui pourra bénéficier à notre société. »

Cliff WEATHERUP, Directeur de la Technologie, Teledyne e2v

“Nous sommes fiers de faire partie du programme National Timing Center (NTC) dirigé par NPL en coopération avec Innovate UK. C’est une belle reconnaissance de notre savoir-faire.

Dans le monde numérique, le Temps joue un rôle essentiel, tant pour la cybersécurité que dans les domaines réglementaires. Aujourd’hui, le Temps est une question de souveraineté, d’où l’importance d’apporter une solution pour s’affranchir de la dépendance aux GNSS et fournir des solutions du Temps/Fréquence résilientes et fiables, notamment pour les infrastructures critiques.

Notre technologie permet d’allier sécurité et précision dans la diffusion du Temps légal grâce à une infrastructure sécurisée, permettant une traçabilité complète depuis la source officielle du signal jusqu’à l’utilisateur final, prévenant ainsi toute cyber-attaque.

Les études de faisabilité que nous allons mener avec Teledyne ouvrent de belles perspectives pour notre développement commercial. Nous sommes heureux de travailler en étroite collaboration avec Teledyne et nous espérons créer des synergies et développer une solution britannique personnalisée et innovante pour la diffusion du Temps. »

Nicolas GORGY, CEO, SCPTime