Des piles à hydrogène au secours des datacenters de Microsoft

Après plusieurs années de tests sur les piles à hydrogène pour les générateurs de secours des datacenters, Microsoft a finalisé son projet. Son système est capable de délivrer 3 MW en cas d’interruption de service. La firme pointe l’absence d’émission carbone de cette technologie, qui devrait être déployée dans les prochaines années.

Source : LeMondeInformatique