MONKEY FACTORY

Cité Numérique du Pensio, 4 rue du PNDF 43000 - Le Puy en Velay

Qui sommes-nous ?

Monkey Factory est la startup qui développe l’application MyBus, permettant aux usagers des transports en commun d’accéder à l’information horaire de plus de 360 réseaux de transport en France, ainsi que l’accès aux titres de transport dans 120 réseaux.

Née en Auvergne, au Puy-en-Velay, l’entreprise ne cesse de s’agrandir. Avec 11 recrutements depuis 2019, elle compte désormais 25 salariés, répartis entre le pôle technique du Puy-en-Velay et le pôle commercial de Clermont-Ferrand.

Notre activité

Une croissance qui s’explique d’abord par un intérêt grandissant pour la dématérialisation dans le monde des transports en commun. L’attrait d’une solution comme MyBus a vite convaincu de nombreux réseaux de son utilité et de son efficacité. Alternative à la vente à bord, le m-Ticket MyBus a été plébiscité en sortie du premier confinement pour éviter notamment les échanges de monnaie dans le contexte sanitaire actuel. D’autres fonctionnalités, comme la possibilité de faire remonter en temps réel la position des véhicules sur le réseau, ont de plus en plus d’importance pour les usagers. De même, l’intégration des données liées à d’autres modes de transport sont aussi en constante évolution. C’est le pari que fait MyBus pour la deuxième version de son application, qui possède désormais un calculateur d’itinéraire plus précis intégrant différents modes de transport.

La rapidité et la facilité de mise en place de la solution ont aussi fait pencher la balance. L’application MyBus est gratuite et ne nécessite pas d’investissement en infrastructure pour le réseau ou l’Autorité Organisatrice de Mobilité, mais uniquement la pose de stickers QR-Codes sur les véhicules. De plus en plus de réseaux de transport se tournent donc vers cette possibilité pour offrir aux usagers un canal supplémentaire pour acheter leurs titres de transport.

Membre de la League

C’est en s’appuyant sur un écosystème digital important que l’entreprise est parvenue à maintenir cette croissance forte. Les différentes collaborations avec les acteurs de la League ont permis à MyBus de s’entourer de compétences complémentaires. Son lien avec des partenaires techniques et/ou commerciaux, comme Yesitis ou l’Université Clermont Auvergne, a permis également de renforcer son ancrage en Auvergne-Rhône-Alpes. En effet, plusieurs réseaux de transport de la région ont fait confiance à MyBus et à son m-Ticket. Dans les derniers réseaux déployés par la startup, nous retrouvons par exemple celui de Thiers (SMTUT), ou encore le train à crémaillère du Panoramique des Dômes, qui démontre là-aussi la capacité de l’entreprise à se diversifier. Enfin, même si son cœur est auvergnat, MyBus ne s’arrête pas à sa région d’origine, ni même à son pays puisqu’elle vient tout juste de déployer son m-Ticket au Québec, dans la ville de Shawinigan.